Comment obtenir un crédit immobilier à la Banque postale ?

sac de billet

Il est préférable de mettre en concurrence d’autres organismes de financement avant de faire une demande à la Banque Postale. Il existe divers outils de comparaison de prêts immobiliers en ligne gratuits sur internet. Toutefois, le profil de l’emprunteur est primordial dans la demande de prêt.

Caractéristiques d’une demande de prêt immobilier en fonction du profil de l’emprunteur

Emprunteur en contrat à durée déterminée ou travaillant en intérim

Dans la majorité des cas, un jeune emprunteur produit un dossier sans apport alors qu’il est en contrat à durée déterminée ou en intérim. A priori, ce profil n’inspire pas beaucoup de confiance. Il est toutefois possible de planifier au mieux son projet et d’apaiser les inquiétudes du banquier quant à sa capacité à rembourser le prêt. Un dossier complet avec toutes les informations sur la situation financière et personnelle du demandeur de prêt donnera un coup de pouce à son dossier.

Seuls les revenus provenant d’un contrat à durée déterminée ou d’un travail temporaire sont pris en compte dans le calcul du taux d’endettement, sous réserve de certaines limites. Par conséquent, le candidat doit souscrire une assurance chômage pour couvrir le risque de rupture de contrat. Cette souscription offre à la banque une sécurité accrue et une meilleure visibilité. Le prêteur regardera également si le candidat a l’habitude de travailler sur des contrats de courte durée et s’il peut trouver rapidement du travail. En effet, la capacité du candidat au prêt à faire preuve d’astuce dans sa recherche d’emploi et sa facilité à trouver ce type de contrat crédibilise sa demande.

Si les deux conditions préalables sont remplies, le dossier est considéré comme un atout. En effet, tous les emprunteurs ne sont pas tenus de souscrire une assurance chômage, mais la banque considère cette assurance comme une sécurité légitime. C’est encore mieux si le demandeur de prêt est capable d’exercer plusieurs emplois. Cela démontre sa capacité d’adaptation et son aptitude à trouver du travail, ce qui étoffe son CV.

Emprunteur en contrat à durée indéterminée ou CDI

Les employés ayant un contrat à long terme ont un avantage considérable par rapport aux autres types de travailleurs. Comme le salarié reçoit une somme forfaitaire tous les mois, a priori sur le long terme, le caractère stable de l’emploi signale plus de solvabilité. L’établissement prêteur examine la proportion du salaire et détermine s’il sera en mesure de couvrir l’ensemble des dépenses engendrées par le contrat de crédit immobilier en cas de réalisation du contrat. Le salaire et le taux d’endettement équivalent à un tiers des revenus sont vérifiés par La Banque Postale. Il est préférable d’obtenir une estimation approximative du coût de la mensualité avant de déposer une demande de crédit immobilier. Cet examen peut être effectué à l’aide des simulateurs en ligne de la Banque Postale.

L’emprunt d’un fonctionnaire

La Banque Postale apprécie ce profil car il témoigne de la sécurité de l’emploi. Cette position permet de négocier le meilleur taux de crédit immobilier et de participer au programme de cautionnement mutuel de la fonction publique. Ainsi, le demandeur de prêt pourra déposer son dossier sans avoir à payer de frais d’inscription hypothécaire.

Emprunteur exerçant une activité indépendante et libérale

La Banque Postale accepte ce type de profil si l’activité a débuté il y a plusieurs années et crée un bénéfice à long terme. Pour qu’une demande soit acceptée, deux années d’activité rentable sont généralement suffisantes, mais elles doivent également être justifiées. Les documents suivants sont requis :

  1. un avis d’imposition pour une activité pluriannuelle
  2. une déclaration 2035 un état comptable de l’année de la demande
  3. le montant du chiffre d’affaires actuel, même pour les EURL un état des contrats réalisés et des commandes en cours le document juridique, pour les EURL, s’il révèle la rémunération du gérant.

Il est essentiel de noter que si la demande de crédit opte pour le régime forfaitaire, ce type d’activité donne droit à une déduction fiscale sur le chiffre d’affaires. Cette déduction sera comptabilisée lors de la demande de prêt immobilier.

Emprunteur : militaires, gendarmes et policiers

La MNM, l’AGPM, la MAA et la CNG-MG, respectivement, sont des mutuelles qui soutiennent ces corps de l’ordre public national. Le FMGM, ou fonds mutuel de garantie militaire, est constitué de ces quatre personnes.

Cette dernière adhésion donne accès à diverses ressources ainsi qu’à une cotisation de garantie moins élevée. La CNG-MG est associée à la Banque Postale, qui offre aux membres de cette mutuelle de meilleurs taux d’intérêt.

Ces professionnels peuvent souscrire un contrat comportant une clause de mobilité géographique. Ils peuvent toutefois demander un PTZ + ou une aide immobilière locale à la Banque Populaire. Même si la législation prévoit que le logement acquis avec un PTZ doit être utilisé au moins huit mois par an, c’est-à-dire utilisé comme résidence principale, la réglementation admet une exception justifiée par la nature de la profession.

En revanche, si le demandeur du prêt est propriétaire d’une entreprise, sa demande sera étudiée au cas par cas.

Une fois que vous aurez décidé de contracter un prêt auprès de la Banque Postale et que vous aurez évalué votre profil, vous devrez connaître votre capacité d’emprunt.

Pour connaître le montant que vous pouvez emprunter, faites une simulation

Le simulateur en ligne vous permet d’obtenir de nombreuses informations sur un prêt immobilier en quelques clics. Il précise la quantité de versements à effectuer ou la capacité d’emprunt de l’emprunteur. Le résultat s’affiche instantanément et fournit de nombreux détails sur la mensualité, le coût du prêt et la note affectée au dossier, constituant ainsi le profil de l’emprunteur. Cet outil permet également d’effectuer des comparaisons avec les chiffres publiés par les grandes banques, comme la Banque Postale.

L’un des facteurs les plus importants à prendre en compte lors de la souscription d’un prêt immobilier est votre capacité d’emprunt. Vous pouvez trouver cet ingrédient crucial en utilisant une calculatrice en ligne sur le site de la Banque Postale. Lors de la recherche d’un prêt immobilier, cette démarche doit être la première étape. Le chiffre généré est le montant maximal qu’un emprunteur potentiel peut espérer recevoir en fonction de son profil. Le programme le calcule en combinant la durée du prêt immobilier et le montant des mensualités que le demandeur choisit de verser chaque mois. Dans la plupart des cas, il tient également compte du taux d’intérêt du prêt. Il convient toutefois de souligner que plus le taux est élevé, plus la capacité d’emprunt d’une personne est faible.

La majorité des prêteurs, y compris la Banque Postale, n’accepte qu’un endettement correspondant à 35% du salaire du demandeur. Un apport personnel important permet donc de soutenir le profil financier et de négocier une meilleure capacité d’emprunt.

Est-il possible d’obtenir un prêt immobilier à la Banque Postale sans apport personnel ?

En France, l’apport moyen demandé i y a 6 ans était de 50 000 euros. Toutefois, si vous fournissez un dossier solide, la Banque Postale peut accorder un prêt immobilier sans exiger d’apport.

Les données du dossier doivent être précises et transparentes. Si c’est le cas, le banquier accorde une note élevée à cette première étape. Même si le conseiller demande à ce qu’un dossier soit complété, le fait de lui remettre les documents le plus rapidement possible, sans qu’un rappel soit nécessaire, produit une impression positive.

Une pré-étude du dossier peut également être demandée par le demandeur de prêt. Cela démontre l’engagement du candidat dans le projet qu’il envisage. A cet égard, le simulateur de la Banque Postale aide à déterminer la capacité d’emprunt personnelle et le taux d’endettement.

La priorité de la banque est de déterminer si le demandeur de prêt est capable ou non de rembourser le prêt. Par conséquent, il est préférable de ne présenter son dossier que si son compte bancaire est en règle. En d’autres termes, la banque tient compte de la capacité d’emprunt tout en surveillant de près les finances du trimestre précédant la demande. Il est préférable de présenter la demande un peu plus tard s’il y a un problème de paiement.

Les aides de l’État, comme les prêts locaux et le PTZ+, peuvent également être utilisées en complément.

Si le bien à acheter nécessite des travaux, il est préférable d’omettre les coûts des travaux dans le calcul du taux d’endettement. Le pourcentage d’endettement diminuera au fur et à mesure que les dettes seront supprimées. Ajouter un parent comme garant au dossier sera également utile.

Demandez un prêt raisonnable, car un prêt immobilier sans apport vous empêchera de construire une belle structure.

Souscrire à d’autres services et produits de la Banque Postale, comme l’assurance vie ou l’assurance habitation, vous donne droit à une réduction et vous permet de constituer votre épargne.

Une fois que vous disposez de ces informations essentielles, comme votre capacité d’emprunt et le montant de votre apport, vous devez constituer le dossier qui sera déposé à la Banque Postale.

La constitution d’un dossier de prêt immobilier

Lors d’une demande de prêt immobilier, il est préférable d’envoyer à la banque un dossier complet afin d’obtenir une réponse dans les meilleurs délais. Ce point permet de faire une impression favorable auprès du banquier, ce qui facilitera les négociations futures. Pour ce faire, le souscripteur doit travailler avec un conseiller professionnel de l’immobilier pour préparer son dossier. Dans cette situation, un rendez-vous pour un entretien direct dans un bureau de poste ou par téléphone est nécessaire. Il faut souligner que la majorité des transactions se font en agence ou par courrier. Cette étape de la constitution du dossier nécessite beaucoup d’informations et de documents sur l’emprunteur.

Les documents à fournir en général :

  • Les établissements bancaires ont l’habitude de demander les deux derniers avis d’imposition dans le cadre de leur lutte contre le blanchiment d’argent.
  • La capacité de remboursement de l’emprunteur est vérifiée en demandant les trois derniers bulletins de salaire. Dans la plupart des cas, un salaire mensuel de 1 300 euros est exigé.
  • Pour vérifier les habitudes budgétaires de l’emprunteur, les trois derniers relevés bancaires sont nécessaires.
  • une pièce d’identité, telle qu’un permis de conduire ou un passeport.

Un compromis de vente permet enfin de vérifier les conditions réelles de l’achat, bien qu’il soit encore facultatif lors du dépôt du dossier. En revanche, il devra être joint ultérieurement, au cours de l’instruction de la demande.

Il est à noter que dans la situation de coemprunt, ou lorsque deux personnes souhaitent conclure ensemble un contrat de prêt, elles doivent toutes deux présenter des documents identiques.

Qu’en est-il de l’assurance de prêt avec le crédit immobilier de la Banque Postale ?

CNP Assurance et La Banque Postale sont partenaires. Celle-ci propose de souscrire auprès de cette compagnie lorsqu’elle envoie son offre de crédit immobilier. L’offre, quant à elle, est une proposition simple qui accorde le droit de déléguer l’assurance, c’est-à-dire de choisir une autre assurance que celle de la banque.

Comme le coût de l’assurance emprunteur peut approcher les 30 % du coût du crédit immobilier, le choix du bon assureur est crucial. Pour éviter les regrets, le mieux est de contacter un courtier en crédit immobilier en ligne. Il pourra orienter le demandeur de prêt vers la meilleure offre qui répond à ses exigences.

Qu’en est-il des délais pour le prêt immobilier de la Banque Postale ?

La Banque Postale distribue l’offre par courrier après que les détails du montage du prêt immobilier avec la Banque Postale soient apparents. Selon la loi, cette proposition est valable pendant 30 jours à compter de la date de réception, et l’établissement ne peut pas modifier les conditions convenues au préalable. L’emprunteur potentiel a 10 jours pour y réfléchir. Il ne pourra donc pas exprimer son consentement avant la fin du délai légal. Il peut signer et renvoyer l’offre avec la date par courrier à partir du 11e jour. Le cachet de la poste confirme que le délai minimal a été respecté.

En matière de délai de traitement des dossiers, les banques examinent plus rapidement les dossiers pendant l’été et en fin d’année.

Crédit immobilier Alternatives à la Banque Postale en cas de refus

La Banque Postale a deux possibilités pour rejeter une demande. Tout d’abord, elle estime que le projet d’achat est à risque, et que le profil du demandeur ne garantit pas qu’il pourra rembourser ses mensualités.

De l’autre côté, la demande peut toujours être soumise à nouveau. Toutefois, avant de le faire, il est bon d’examiner la manière dont le dossier a été constitué. Si des moyens supplémentaires sont disponibles, il peut être envisageable d’augmenter l’apport personnel ou d’étaler un peu plus longtemps la durée du contrat de prêt immobilier. Négocier le prix d’achat, ainsi que les frais d’agence, peut permettre de minimiser le montant du prêt. Lorsque l’acquisition nécessite encore des réparations et des rénovations, omettre le coût de ces travaux dans la demande permet de réduire le montant du prêt immobilier. Il est possible de ne réaliser que les travaux d’urgence tout en reportant les autres, ou de les reporter tous. Si la banque n’est pas sûre de la valeur du bien, il est possible de recommander l’hypothèque du bien.

Enfin, l’obtention d’un financement supplémentaire peut améliorer l’image et constitue un avantage qui a pu être négligé dans le dossier initial.

Par ailleurs, lorsque la Banque Postale procède à une seconde analyse du dossier, elle le fait indépendamment du premier dossier, c’est-à-dire qu’elle traite le dossier comportant des éléments complémentaires comme un dossier à part entière.

 

Le dépôt d’un dossier de crédit immobilier auprès de la Banque Postale n’exclut pas la possibilité de déposer d’autres dossiers auprès d’établissements opérationnels tels que le Crédit Mutuel, la BNP ou la Société Générale, entre autres, afin de rester dans la course.

Qu’en est-il de la garantie d’un prêt immobilier de la Banque Postale ?

Il existe de nombreuses garanties qui peuvent être utilisées. La Banque Postale dispose de son propre organisme de garantie, « le crédit logement », mais elle accepte également les garanties d’autres partenaires. L’éligibilité du dossier est déterminée par l’organisme de garantie. Un dossier correct obtiendra plus facilement une garantie, mais un dossier dangereux, tel qu’un dossier sans apport, un dossier avec une durée trop longue, ou un dossier avec un risque d’endettement important, sera presque certainement rejeté. Dans ce cas, le prêt hypothécaire reste une option.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *